En pleine épidémie de coronavirus, le masque est devenu obligatoire pour contenir la propagation du virus. Il évoque une nouvelle manière de vivre qui pourrait bien devenir la norme. Conscientes de cette tendance, de nombreuses marques fabriquent leurs modèles dans divers coloris et imprimés. 

Si le masque est devenu un véritable accessoire que l’on croise désormais à tous les coins de rue, peut-il pour autant devenir un objet mode tendance des prochaines années ? A en croire les modèles qui fleurissent dans les e-shops des boutiques parisiennes et les célébrités qui l’exhibent comme une pièce mode sur Instagram, on ne pourrait en être que convaincus. Cependant, les marques de luxe sont plutôt frileuses sur le sujet. 

le-masque-obligatoire-mode
Le masque, accessoire indispensable

Il s’est révélé manquant et indispensable durant cette pandémie de coronavirus mais il pourrait bien devenir la norme. En effet, avec le réchauffement climatique, certaines maladies pourraient se propager, rendant le risque de pandémies ponctuelles. Mais aussi, comme l’indiquait Michael Ryan, Responsable des questions d’urgence sanitaire à l’OMS, “Ce virus pourrait devenir endémique dans nos sociétés, il pourrait ne jamais disparaître”. Ainsi, le masque pourrait s’imposer durablement comme un accessoire indispensable. 


Des grandes marques de luxe hésitent à faire du masque un objet mode

Face à cette tendance, le masque mode se décline dans divers coloris et imprimés. Il n’y a qu’à voir les e-shops fabriquant des masques en tissu faits main qui fleurissent sur Etsy. De même, l’objet mode le plus recherché sur internet au premier trimestre 2020, selon le rapport de Lyst, est un masque à flèches blanches de la marque Off-White.

Cependant, les marques de mode de luxe se montrent plus que frileuses sur le sujet. En effet, selon Rachelle Marquisette, Spécialiste mode du site reviewbox.fr; les grandes marques pourraient se montrer très réticentes à l’idée de détourner cet objet clinique pour en faire un objet de profit. De plus, dans l’inconscient collectif, il est associé à la crise sanitaire actuelle.

Dior, Saint-Laurent et Balenciaga ont réquisitionné leurs ateliers pour fabriquer des masques, mais à destination des soignants. Elles n’ont pas encore indiqué si ces masques seraient déclinés dans leurs futures collections.

Le “it” sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les célébrités exhibent leur masque sous le hashtag #jamaissansmonmasque. C’est le cas notamment de Ben Affleck, Rita Ora ou encore Laetitia Hallyday.