SHARON_STONE_BERLIN-2

Faire des injections d’Acide Hyaluronique pour paraître plus jeune, avoir une meilleure qualité de peau ou corriger des petits défauts cutanés, est-ce tabou en 2015 ?
Alors que la beauté naturelle prime sur la sophistication, la médecine esthétique est au centre de toutes les attentions.
Avoir une bonne hygiène de vie, utiliser les meilleurs cosmétiques du marché, user de compléments alimentaires… Chaque jour, notre routine bien-être est précise, calculée et “sans failles” afin de ralentir l’inévitable : l’apparition des méchantes rides !
Mais arrivé à un certain point, est-ce suffisant ?
Sauter le pas (ou non) vers la médecine esthétique relève d’une décision strictement personnelle.
Mais avouons qu’en regardant les magazines de mode, nous sommes constamment sollicitées par des images qui reflètent une certaine vision de la perfection physique.
Une quête de “la jeunesse éternelle” devenue presque un gage de beauté.
Alors je me demande : comment une femme vit aujourd’hui avec son âge ?

méso

Leader mondial en dermatologie, Galderma a lancé un projet appeléProof in real life ».
Cette campagne a pour objectif de démocratiser la médecine esthétique en démontrant que les résultats visibles suite aux traitements sont imperceptibles à l’œil nu.
Un nouveau discours qui lie injections et beauté naturelle.

L’actrice américaine Sharon Stone, 57 ans est l’égérie internationale de ce projet.
Elle a eu recours aux injections et continue à suivre des traitements de médecine esthétique.

SHARON_STONE_BERLIN-3

Une image positionnée comme étant celle d’une femme contemporaine qui vit avec son temps… 

Un constat qui prouve effectivement que la médecine esthétique permet d’obtenir un rendu harmonieux en sublimant les femmes.
De mon point de vue, la médecine esthétique constitue une “solution beauté” qui a un bel avenir.
Mais n’oublions pas que pour être belle » et le rester, la nature est bien faite.
Prendre soin de soi comme le fait ma mère chaque jour depuis des années, pourrait me permettre d’éviter d’avoir recours aux injections à 50 ans pour garder une mine radieuse…

sstone

Plus d’infos sur www.proofirl.com